Select language
Search results
1 to 10 out of 24 images
  • Images
    1-10
Une cérémonie de décoration des tireurs vainqueurs lors des essais de tirs qui ont lieu durant la fête nationale de l’indépendance, jashn-e esteqlal. Cette cérémonie se déroule à l’amphithéâtre de Paghman. Au centre de la photographie, le frère du roi Amanullah, Sardar Enayatullah Khan, portant un borsalino. Derrière lui, deux garçons, habillés à l’européenne. Plus à droite, un haut militaire, probablement Muhammad Wali Khan, qui cache partiellement le roi Amanullah Khan, en train de saluer les soldats. Parmi les soldats, se trouve aussi un garçon en képi. Sur les rangs de l’amphithéâtre de Paghman, un public de civilistes en turbans et kolahs. En haut de l’amphithéâtre, des mâts portent des bandes de fanions, comme vu sur d’autres photographies de la série, par exemple SdA 3-082.
Place, date
Paghman, août 1926
Collection
Souvenir d’Afghanistan 1925-1927
Series
SdA 3/3 (double face, 1927) 089 à 112 : Jashn à Paghman
SdA 3-089
Le roi Amanullah (centre, avec borsalino) assiste à des compétitions de tir de mitrailleuses (?). Les soldats y assistant, portant des fusils Lee-Enfield Mark III, se mélangent aux civilistes.
Place, date
Paghman, localisation exacte inconnue, août 1926
Collection
Souvenir d’Afghanistan 1925-1927
Series
SdA 3/3 (double face, 1927) 089 à 112 : Jashn à Paghman
SdA 3-090
Devant la tribune du champ de courses vide, qui laisse penser qu’il s’agit d’un exercice préparatoire pour la parade officielle, quatre attelages à six chevaux chacune tirant des affûts de pièces d’artillerie. Quelque spectateurs, alignés le long du champ des courses assiste au défilé.
Place, date
Paghman, août 1926
Collection
Souvenir d’Afghanistan 1925-1927
Series
SdA 3/3 (double face, 1927) 089 à 112 : Jashn à Paghman
SdA 3-091
Assis sur des gradins en terre battue (situés au nord de la tribune du champ de courses) et couverts de kelims, des civilistes et des militaires assistent à un spectacle. Au centre exact de la prise, on distingue la figure souriante du roi portant un borsalino. Au premier rang, on découvre le même garçon en képi que sur la planche 3-089. A droite, on voit un bout de la tente d’honneur.
Place, date
Paghman, août 1926
Collection
Souvenir d’Afghanistan 1925-1927
Series
SdA 3/3 (double face, 1927) 089 à 112 : Jashn à Paghman
SdA 3-092
Le roi Amanullah Khan, portant un borsalino et une veste à carreaux, derrière sa Rolls-Royce (probablement un Phantom 1, modèle 1925 avec 95 hp), caché par le pare-brise. A côté de lui, en costume blanc occidental et casque colonial, probablement son frère Sardar Enayatullah Khan, regardant en sa direction. Une foule se presse autour de la voiture ; on distingue un étranger tenant une caméra tout à droite. Le chauffeur est déjà assis, portant un casque colonial.
Place, date
Paghman, août 1926
Collection
Souvenir d’Afghanistan 1925-1927
Series
SdA 3/3 (double face, 1927) 089 à 112 : Jashn à Paghman
SdA 3-093
Une vue latérale sur deux attelages (déjà entrevues sur SdA 3-091), l’une à côté de l’autre, équipés de six chevaux, tirant des canons montés sur des affûts.
Place, date
Paghman, août 1926
Collection
Souvenir d’Afghanistan 1925-1927
Series
SdA 3/3 (double face, 1927) 089 à 112 : Jashn à Paghman
SdA 3-094
Le roi Amanullah Khan, monté sur une chaire revêtue de toile sombre dorée, adresse la foule pour l’inauguration de la fête nationale jashn-e esteqlal à Paghman. Il est en uniforme de campagne. Devant la chaire, une dizaine de cadets en manteau de parade blanc. A droite, on distingue la tour de la mosquée avec l’horloge (il est 16h50) ainsi que deux piliers d’entrée à l’amphithéâtre.
Place, date
Paghman, août 1926
Collection
Souvenir d’Afghanistan 1925-1927
Series
SdA 3/3 (double face, 1927) 089 à 112 : Jashn à Paghman
SdA 3-095
Lors de la fête nationale, une foule assiste à un spectacle d’un funambule. Les hommes portent des costumes européens ou des shalwar-khamis et des kolahs ou des turbans. Au premier plan, on distingue bien l’ornementation florale au style art-nouveau des réverbères électriques du parc, servant à tenir les bandes avec drapeaux et fanions.
Place, date
Paghman, août 1926
Collection
Souvenir d’Afghanistan 1925-1927
Series
SdA 3/3 (double face, 1927) 089 à 112 : Jashn à Paghman
SdA 3-096
Une foule de civilistes (arrière-plan, sur les gradins de l’amphithéâtre) et de militaires (au premier plan) assistent à l’ouverture de la fête nationale jashn-e esteqlal à Paghman. Au centre de la photographie, on distingue la chaire déjà entrevue sur la planche SdA 3-095, revêtue de toile noire dorée. Derrière la chaire le corps diplomatique avec des dames debout. Il s’agit peut-être de l’entrée cérémonielle du roi à l’amphithéâtre.
Place, date
Paghman, 192?
Collection
Souvenir d’Afghanistan 1925-1927
Series
SdA 3/3 (double face, 1927) 089 à 112 : Jashn à Paghman
SdA 3-097
Une autre vue de la préparation à la parade militaire visible sur d’autres planches de la série (SdA 3-091 et 3-094). Les pièces d’artillerie de montagne ont été démontées et peuvent ainsi être transportées au moyen de quatre mules à travers le terrain afghan difficilement praticable. Le long du champ de courses, de réverbère en réverbère, pendent des bandes de fanions et de drapeaux. A droite, en arrière-plan, la tribune vide du champ des courses, construit par l’italien A. De Gado. Les marches sont couvertes de tapis ou d’étoffes.
Place, date
Paghman, août 1926
Collection
Souvenir d’Afghanistan 1925-1927
Series
SdA 3/3 (double face, 1927) 089 à 112 : Jashn à Paghman
SdA 3-098